Tepco admet sa part de responsabilité dans Fukushima

le 14/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Tepco, l'opérateur de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, admet que ses «mauvaises habitudes» sont responsables de la catastrophe du 11 mars 2011, a déclaré vendredi le responsable chargé de réformer le groupe nippon. Takefumi Anegawa, qui dirige la cellule de réforme mise en place par Tepco après le désastre, a fait siennes les conclusions d'un rapport parlementaire qui avait dénoncé en juillet la «collusion» entre le gouvernement, l'autorité de sûreté et l'opérateur nucléaire.

A lire aussi