L’AMF actualise sa doctrine pour les OPCVM

le 07/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le régulateur précise notamment la nécessité de retenir de manière systématique, lorsqu’il existe, un indice de référence dividendes réinvestis aux fins de comparaison d’un OPCVM avec son indicateur de référence ; et la nécessité d’intégrer dans les documents réglementaires une mention visible précisant si le capital est ou non garanti à l’échéance pour les OPCVM à formule.

A lire aussi