Telenor soupçonné d'abus de position dominante

le 04/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les autorités européennes et norvégiennes ont ouvert une enquête pour déterminer si l'opérateur télécoms Telenor s'est rendu coupable d'abus de position dominante et de pratiques contraires aux règles de la concurrence. En Norvège, Telenor détient ainsi les deux tiers du marché de la téléphonie fixe et la moitié du marché mobile (voix et données).

A lire aussi