EDF a souffert en Bourse du surcoût de l’EPR

le 04/12/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’action de l’électricien français a cédé 2,27% à la Bourse de Paris, à 13,97 euros, la question de la rentabilité de l'EPR étant reposée après l'annonce d'un nouveau surcoût de la construction de ce réacteur nucléaire de grande puissance à Flamanville (Manche). «C'est un montant assez gros et le coût paraît exorbitant. Après un rapide calcul, le coût complet de production serait de 105 euros par MWh, soit le double du prix actuel de l'électricité», estime Per Lekander, analyste chez UBS.

A lire aussi