Ascométal dément s’intéresser à Florange

le 29/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Ascométal n'est pas intéressé par la reprise du site de Florange, propriété d’ArcelorMittal. «La société n’en a pas la capacité financière et elle n’exerce pas le même métier», indique à L’Agefi un proche de la société. Ascométal, contrôlé par le fonds d’investissement Apollo, a été cité à de nombreuses reprises ces derniers jours par divers responsables politiques français ou leurs proches. Ce groupe industriel français produit des aciers longs spéciaux. Arnaud Montebourg, le ministre délégué au redressement productif, s’est déclaré prêt à une nationalisation de l’intégralité du site de Florange, même temporaire, le temps de trouver un repreneur. Plusieurs noms ont été cités, dont ceux de Tata Steel, Riva, voire Severstal. Mais aucun n’a confirmé à ce jour.

A lire aussi