RIM subit une défaite contre Nokia dans la guerre des brevets

le 28/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Research In Motion (RIM), le concepteur du BlackBerry, a perdu une bataille judiciaire l'opposant à Nokia sur l'utilisation de brevets détenus par le finlandais. Un tribunal arbitral suédois avait jugé RIM coupable de rupture de contrat. Le groupe canadien ne pouvait donc pas fabriquer ou commercialiser sans accord préalable de Nokia des produits WLAN (wireless local access network), plus connu sous le nom de wifi. Or ces technologies sont présentes dans l'ensemble de la gamme BlackBerry.

A lire aussi