BIC déplore l'avis de Bruxelles contre la taxe anti-dumping

le 27/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'action BIC accuse la plus forte baisse de l'indice SBF mardi matin à la Bourse de Paris après que le groupe a confirmé et regretté l'avis défavorable de la Commission européenne au renouvellement d'une taxe anti-dumping sur les briquets d'origine chinoise. A 10h45, BIC, qui a progressé de près de 14% depuis le 24 octobre, perd 3,74% à 96 euros. Les briquets ont représenté en 2011 28% des ventes de BIC, soit le deuxième pôle d'activité du groupe derrière la papeterie (32%) et les rasoirs 18%.

A lire aussi