EADS baisse en raison des incertitudes sur son actionnariat

le 23/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le titre EADS accuse vendredi matin la plus forte baisse du CAC 40 (-2,3%) alors que la presse allemande évoque depuis plusieurs jours un rachat par l'Allemagne à la France de 3% du capital du groupe. «En rompant le pacte d'actionnaires, la France et l'Allemagne faciliteraient la sortie, à terme, de Lagardère et Daimler. Ce qui suppose un afflux de papier potentiel sur le marché l'année prochaine», commentent les analystes d'Aurel BGC. Ce retour de papier est évalué à 20% du capital.

A lire aussi