EADS mis en cause dans une affaire de corruption en Autriche

le 19/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les procureurs allemands pensent qu'EADS a versé des pots-de-vin d'au moins 50 millions d'euros à des responsables politiques autrichiens pour obtenir un contrat de 1,7 milliard d'euros portant sur la vente de 15 avions Eurofighter en 2003, montre un document auquel Reuters a eu accès. Le ministre autrichien de la Défense, Norbert Darabos, a déclaré vendredi que Vienne pourrait tenter d'annuler le contrat si la preuve est fournie que des pots-de-vin ont été versés.

A lire aussi