Avancée des négociations syndicales pour sauver SAS

le 19/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La compagnie scandinave SAS a trouvé un accord avec la plupart des syndicats avec lesquels elle négocie entre autres des baisses de salaires et des suppressions de postes pour assurer la survie du groupe menacé de faillite. La compagnie, détenue à 50% par les Etats danois, norvégien et suédois, avait annoncé la semaine dernière un projet de baisse de jusqu'à 17% de ses certains salaires, de ramener les effectifs de 15.000 personnes à environ 9.000 et de réduire les coûts.

A lire aussi