Les survaleurs sur SFR menacent Vivendi

le 16/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Alors que Vodafone a déprécié de 7 milliards d'euros la valeur de ses filiales espagnole et italienne, la situation de SFR suscite des interrogations. La valeur estimée de l'opérateur est aujourd'hui largement inférieure aux 18,7 milliards d'euros incrits dans les livres du groupe.

A lire aussi