Lisbonne retient cinq candidats pour le rachat d'ANA, dont Vinci

le 15/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Portugal a franchi une nouvelle étape vers la cession du gestionnaire aéroportuaire ANA, retenant cinq candidats sur les huit qui avaient déposé une offre préliminaire pour une opération qui  pourrait rapporter plus de 2,5 milliards d'euros. Les prétendants sont le gestionnaire aéroportuaire allemand Fraport , celui de l'aéroport de Zurich, Flughafen Zurich et le groupe français Vinci. Sont également retenus le consortium Blink, qui comprend le groupe de construction portugais Mota-Engil et le colombien Odinsa, ainsi que le consortium Eama, où figurent notamment le groupe argentin Corporacion America et l'entreprise portugaise Sonae.

A lire aussi