Libor : la justice demande plus de détails à Barclays

le 14/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Haute Cour britannique a ordonné à Barclays de lui transmettre des documents et détails concernant 42 personnes dans la première procédure judiciaire intentée dans le pays après le scandale de la manipulation du Libor. Le plaignant, l’opérateur de maisons de retraite Guardian Care Homes, accuse la banque britannique de lui avoir vendu des produits financiers complexes basés sur le Libor.

A lire aussi