Amazon dans le viseur du fisc français

le 13/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fisc français réclame à Amazon 252 millions de dollars (198 millions d'euros) d'arriérés d'impôts, d'intérêts et de pénalités liés à la déclaration à l'étranger de chiffre d'affaires réalisé en France, a déclaré hier le groupe américain. Cette procédure intervient dans le contexte des efforts entrepris par plusieurs pays européens pour tenter d'obtenir des grandes multinationales américaines qu'elles rompent avec les pratiques d'optimisation fiscale à grande échelle qui leur permettent de minimiser l'impôt sur les bénéfices. Amazon assure qu'il contestera la demande du fisc français, qui porte sur les exercices fiscaux de 2006 à 2010. Le groupe américain a précisé que la notification du fisc français datait de septembre mais qu'il attendait encore une évaluation définitive. Google est également la cible des autorités françaises mais le groupe a démenti des informations de presse selon lesquelles Paris lui réclamerait un milliard d'euros.

A lire aussi