L'indien Kingfisher annonce une perte record

le 08/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La compagnie aérienne indienne, dont les avions sont cloués au sol depuis plus d'un mois après la suspension de sa licence, n'a jamais dégagé le moindre bénéfice depuis huit ans qu'elle existe. Selon une estimation, sa dette représente dans les 2,5 milliards de dollars (2 milliards d'euros). Au deuxième trimestre, elle a subi une perte de 7,54 milliards de roupies (109 millions d'euros) contre une perte de 4,69 milliards un an auparavant. Le chiffre d'affaires a dégringolé de 87% à deux milliards de roupies.

A lire aussi