Décision reportée pour Petroplus

le 07/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le tribunal de commerce de Rouen a mis en délibéré au 13 novembre sa décision sur l'avenir de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne (Seine-Maritime), selon Reuters. Une seule société, NetOil, a fait une offre ferme, les six autres dont APG (Alafandi Petroleum Group) et le fonds souverain libyen, sollicité par le gouvernement français, ayant déposé des lettres d'intention.

A lire aussi