Netflix se dote d’une pilule empoisonnée

le 05/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Après la montée au capital de l’investisseur activiste Carl Icahn, le loueur américain de vidéos a mis en place une pilule empoisonnée destinée à empêcher un tiers non reconnu par le conseil d’administration de bâtir une participation de 10% ou plus. Cette pilule empoisonnée sera en vigueur pour une durée de trois ans. Carl Icahn a précisément amassé un bloc de 10% mais la majeure partie de ses achats a pris la forme d’options d’achat (call).

A lire aussi