Le Premier ministre tchèque accuse Areva sur le dossier Temelin

le 02/11/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Premier ministre tchèque Petr Necas accuse Areva d'incompétence après l'exclusion du groupe nucléaire d'un appel d'offres pour l'extension de la centrale de Temelin. Cette exclusion, déplore-t-il, laisse le producteur d'électricité CEZ sans aucune option européenne «forte» mais Areva « a fait de telles erreurs qu'il était impossible pour CEZ de procéder autrement ». Seuls l'américain Westinghouse, filiale du japonais Toshiba et le russe Atomstroïexport restent en lice. Le projet s'élève à près de 8 milliards d'euros.

A lire aussi