Le ralentissement de l'activité s'amplifie dans la zone euro

le 24/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Extrait des dernières données Markit sur les indices PMI Europe. Photo: PHB/Agefi

Les entreprises de la zone euro ont connu en octobre leur plus mauvais mois depuis la fin de la dernière récession en 2009, ce qui les a conduit à réduire encore leurs effectifs, montrent mercredi les premiers résultats des enquêtes mensuelles Markit auprès des directeurs d'achat. La contraction des indicateurs d'activité, qui avait commencé en périphérie de la zone euro, touche désormais la France et l'Allemagne, première puissance du bloc, où le climat des affaires est tombé à son plus bas niveau depuis plus de deux ans et demi selon la dernière enquête Ifo. L'indice composite des directeurs d'achats (PMI) de Markit a reculé à 45,8 contre 46,1 en septembre, au plus bas depuis juin 2009 et en-deçà du consensus qui était de 46,4. L'indice végète depuis février sous la barre de 50. Les indices PMI des directeurs d'achats sont ressortis sous la barre de 50 pour le sixième mois d'affilée en Allemagne et pour le huitième mois d'affilée en France, soulevant le risque d'une contraction de l'économie hexagonale au deuxième semestre, le chômage poursuivant parallèlement sa hausse.

A lire aussi