E.On se désengage de Finlande et du projet Fennovoima

le 24/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe allemand E.On a décidé de céder toutes ses activités en Finlande, y compris sa participation de 34% dans le consortium nucléaire Fennovoima, ont annoncé mercredi ses partenaires dans le consortium. E.ON était le principal actionnaire individuel du projet qui porte sur la construction d’un réacteur à Pyhäjoki. Le fournisseur de la centrale doit en principe être sélectionné l'an prochain. Areva et Toshiba sont en lice pour le contrat.

A lire aussi