Schneider Electric renoncerait à céder sa division capteurs

le 19/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Schneider Electric aurait abandonné la vente de sa division de capteurs, rapporte Reuters. Le groupe industriel aurait jeté l'éponge après d'ultimes efforts pour parvenir à un accord avec Carlyle Group et PAI Partners, dont L'Agefi s'était fait l'écho en septembre. Mais selon d'autres sources jointes par L'Agefi, le processus serait toujours en cours, avec un scénario de scission. Le mois dernier, des négociations exclusives avec le groupe de Singapour Avago Technologies avaient échoué. Avago avait présenté une offre proche d'un milliard de dollars pour CST, surenchérissant sur les 850 millions de dollars proposés par Carlyle et PAI.

A lire aussi