Sanofi n'a pu racheter que la moitié des CVC qu'il visait

le 08/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe pharmaceutique français n'a finalement racheté qu'une petite part des CVC (certificats de valeur conditionnelle) qu'il avait émis l'an dernier lors du rachat de la société américaine de biotechnologie Genzyme. Il a mis la main sur 40.025.805 CVC, soit la moitié de l'objectif de 86.766.040 certificats qu'il visait au maximum. Cet objectif représentait 30% du total de ces CVC cotés sur le Nasdaq. Sanofi les a payés 1,75 dollar pièce, soit un coût total de 70 millions de dollars.

A lire aussi