EADS dément des rumeurs d'échec de la fusion avec BAE

le 05/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le titre EADS a gagné jusqu'à 6,3% en Bourse avant d'effacer une partie de ses gains, alors que Der Spiegel a annoncé sur son site un échec imminent du rapporochement avec le britannique BAE. Selon le magazine allemand, qui cite des sources gouvernementales, Paris aurait demandé une participation de plus de 10% dans le nouveau groupe et Londres s'y serait opposé. EADS a fait savoir vendredi qu'il n'avait «en aucune manière» été informé d'un échec des discussions et qu'il travaillait toujours à un projet qui puisse être présenté pour la date-butoir du 10 octobre. Des officiels français ont aussi indiqué que les discussions n'étaient pas rompues.

A lire aussi