Recul de 18% des immatriculations en septembre

le 01/10/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le marché automobile français devrait baisser de 12% cette année, soit un repli plus marqué que prévu, après la dégradation observée en septembre, a estimé lundi le Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA). En septembre, il s'est immatriculé 136.859 voitures particulières neuves dans l'Hexagone, soit une baisse de 18,3% en données brutes et de 10,1% en données corrigées des jours ouvrables. Les immatriculations du groupe PSA ont bien résisté grâce à Peugeot, puisqu'elles sont en recul de 5% en septembre en données brutes. Renault a vu pour sa part ses immatriculations chuter de 33,4% avec une poursuite de la dégringolade pour la marque au losange (-35,8%) et une baisse de 14,1% pour la marque low cost Dacia.  Les ventes d'automobiles en Espagne plongent en septembre de 36,8% sur un an, en raison de l'entrée en vigueur d'une hausse de la TVA.

A lire aussi