Une filiale de Plastivaloire en redressement judiciaire

le 24/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La société Cimest, filiale du groupe Plastivaloire, spécialiste de l'injection plastique coté sur Euronext, a été placée lundi en redressement judiciaire par le tribunal de commerce d'Epinal avec une période d'observation de six mois. Les difficultés de Cimest seraient dues notamment à la perte d'un marché pour PSA. Plastivaloire, qui revendique 16 unités de production et 2.500 salariés, annonçait en 2011 un résultat net de 40,2 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 343,6 millions d'euros.

A lire aussi