David Cameron prend part au débat sur EADS-BAE

le 24/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Premier ministre britannique David Cameron a discuté du projet de fusion entre BAE Systems et EADS avec les dirigeants français et allemand afin d'assurer la protection des intérêts britanniques, a déclaré son porte-parole lundi. La commission parlementaire britannique sur la Défense a par ailleurs lancé lundi une enquête sur le projet de fusion. Par ailleurs, dans un document du ministère allemand de l'Economie que Reuters s'est procuré, il est expliqué que les garanties fournies par le projet en matière de localisation futures des sites de production ne sont pas fiables. Il est ajouté que le rapport entre les valorisations respectives d'EADS et BAE est «plus proche» de 70/30 que des 60/40 évoqués par les deux groupes.

A lire aussi