La justice valide la reprise de cinq sites de Doux

le 10/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le tribunal de commerce de Quimper a validé lundi les offres de reprises partielles de sept des dix sites du pôle frais du volailler Doux. Sous réserve de confirmation, le groupe Doux prévoit le sauvetage de 720 emplois sur 1692 pour ce pôle. Le tribunal a retenu les offres de LDC concernant les sites de Sérent et Laval, celle de Glon Sanders et Duc pour les sites de Boynes, Amilly, Clémont et Blancafort, et l'offre de Galina concernant le site de Pleucadeuc.

A lire aussi