Telefonica et France Télécom émettent de la dette

le 05/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les deux opérateurs télécoms profitent du regain d'activité sur le marché obligataire. Absent depuis février 2012, Telefonica teste la demande des investisseurs pour un émetteur espagnol avec une obligation de 750 millions d'euros à 5 ans. La fourchette de spread a été resserrée à 490-500 pb contre 510 pb. BoA Merrill, Banca Imi, Barclays, BBVA et Mediobanca dirigent l'opération. France Télécom place quant à lui 500 millions d'euros à échéance 2023 avec un spread de 80 pb, qui témoigne des divergences entre coûts de financement des opérateurs selon leurs pays d'origine. BNP Paribas, Deutsche Bank, Goldman Sachs et Santander sont les bookrunners.

A lire aussi