Safran condamné pour corruption au Nigeria

le 05/09/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe d'aéronautique et de défense a été condamné à 500.000 euros d'amende pour corruption active d'agents publics étrangers au Nigeria en 2000-2003 en vue de l'obtention d'un marché de cartes d'identité. Ce jugement du tribunal correctionnel de Paris intervient quelques semaines après la publication par l'OCDE d'un rapport sévère sur le sujet pour la justice française, accusée de laxisme sur ce type de faits s'agissant des grands contrats à l'exportation.

A lire aussi