Le projet Shtokman de plus en plus incertain

le 29/08/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les coûts de développement du méga-projet gazier Shtokman, en mer de Barents, sont actuellement trop élevés pour que sa mise en œuvre puisse être lancée, a déclaré hier son principal actionnaire, le groupe russe Gazprom. Vsevolod Tcherepanov, directeur du département production de Gazprom, a précisé que les autres actionnaires, le français Total et le norvégien Statoil, étaient d'accord avec ce diagnostic. La décision d’investissement a été reportée à une date indéterminée.

A lire aussi