ArcelorMittal dégradé en catégorie spéculative par S&P

le 03/08/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’agence a décidé de dégrader la note du groupe en catégorie spéculative à BB+/B, évoquant les incertitudes quant à son plan de désendettement ainsi que la faiblesse du secteur de l’acier. La dette nette d’ArcelorMittal était de quelque 22 milliards de dollars à la fin du deuxième trimestre 2012. Le groupe estime qu’une telle réduction lui coûtera 100 millions par an en intérêts supplémentaires. L’action chutait de 8,8% à 11,905 euros hier.

A lire aussi