Servier sous l’œil de Bruxelles

le 25/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Reuters rapporte de sources proches que les autorités de la concurrence européennes devraient accuser le laboratoire français d’avoir bloqué la mise sur le marché de médicaments génériques. Le laboratoire danois Lundbeck pourrait également être accusé dans une procédure distincte. La Commission européenne pourrait adresser aux groupes un communiqué des griefs dans les prochains jours.

A lire aussi