La direction de Procter & Gamble sous pression

le 13/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Robert McDonald, le directeur général de Procter & Gamble, pourrait être débarqué par son conseil d'administration, selon des sources citées par Bloomberg. Des rumeurs qui interviennent alors que le lessivier a abaissé trois fois ses prévisions de résultat cette année. Surtout, l'investisseur activiste William Ackman vient de prendre une participation au capital du groupe.

A lire aussi