Enquête préliminaire en Allemagne sur le rachat d'EnBW

le 11/07/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Une enquête préliminaire a été ouverte en Allemagne sur des soupçons de collusion entre un banquier de Morgan Stanley et l'ancien ministre-président du Bade-Wurtemberg lors du rachat par le Land des 45% d'EDF dans EnBW en 2010. Le bureau du procureur de Stuttgart a expliqué qu'il avait «réuni suffisamment d'indices» laissant penser que l'ancien ministre-président Stefan Mappus pourrait s'être rendu coupable d'abus de confiance, et le banquier Dirk Notheis de complicité d'abus de confiance.

A lire aussi