Nokia poursuit sa descente aux enfers

le 15/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le cours de l'action Nokia sur le site de Boursorama. Photo: PHB/Agefi

Moody's a abaissé vendredi la note de Nokia en catégorie spéculative, au lendemain de l'annonce par le fabricant de téléphones portables de la suppression de 10.000 postes supplémentaires en raison d'une baisse d'activité plus importante que prévu au deuxième trimestre. L'agence de notation a justifié sa décision par des inquiétudes sur les liquidités du groupe et la faiblesse des ventes de ses nouveaux téléphones dotés du système d'exploitation Windows de Microsoft. Les analystes actions ont aussi revu à la baisse leurs objectifs de prix par crainte de voir le groupe finlandais perdre de nouvelles parts de marché face à ses concurrents Apple, Google et Samsung Electronics. Après Standard & Poor's et Fitch, Moody's est la troisième agence de notation à sortir Nokia de la catégorie «investissement».

A lire aussi