Edison écarte l’idée d’une augmentation de capital

le 05/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le deuxième énergéticien italien n'a pas besoin d'augmentation de capital puisque sa maison mère EDF peut lui fournir tous les fonds nécessaires, a déclaré lundi Henri Proglio, son nouveau président. Henri Proglio, nommé à son nouveau poste plus tôt dans la journée, a précisé qu'Edison serait à la tête des opérations gaz d'EDF à travers le monde, y compris de la participation de 15% dans le projet de gazoduc South Stream. Après neuf mois de négociations, EDF, dont Henri Proglio est le PDG, a conclu en décembre un accord pour prendre le contrôle d'Edison pour environ 700 millions d'euros, prélude à un rachat des titres détenus par les actionnaires minoritaires. Henri Proglio a réaffirmé qu'Edison resterait coté à la Bourse de Milan, sous réserve de capital flottant suffisant. Contrôlant désormais plus de 80% des titres Edison, EDF a été contraint de lancer une OPA sur le solde du capital d'Edison à 0,89 euro par action, un prix revu à la hausse à la demande de Consob.

A lire aussi