Les immatriculations françaises ont chuté de 16,1% en mai

le 01/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Circulation sur le périphérique parisien. Photo: PHB/Agefi

Les immatriculations de voitures neuves en France ont baissé de 16,1% en mai en données brutes, mais seulement de 2,9% en données corrigées des jours ouvrables, le mois dernier ayant été affecté par une série de jours fériés. Il s'est immatriculé 165.776 voitures particulières neuves dans l'Hexagone en mai, un mois qui a compté trois jours ouvrables de moins que mai 2011, a annoncé vendredi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). Les immatriculations du groupe PSA Peugeot Citroën ont rechuté de 28,5% le mois dernier, après un rebond de 8,9% le mois précédent, tandis que le groupe Renault a vu ses immatriculations reculer de 12% ( après -10% en avril ) avec une baisse de 15,1% pour la marque au losange et une hausse de 5,3% pour la marque low cost Dacia. Les immatriculations des deux constructeurs français ont reculé de 21,9% en mai en données brutes, tandis que les constructeurs étrangers ont limité leur baisse à 8,8%.

A lire aussi