Les enchères grimpent sur Opera

le 30/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Facebook pourrait être obligé de débourser plus d'un milliard de dollars (800 millions d'euros) s'il voulait racheter l'éditeur norvégien de logiciels Opera, car Google et d'autres acquéreurs potentiels pourraient faire grimper le prix d'achat, selon des analystes. L’action Facebook a chuté hier de 9,62% à 28,84 dollars, soit une perte de valeur de 25 milliards de dollars depuis son introduction en Bourse.

A lire aussi