Le bonus de Maurice Lévy au cœur de l'AG de Publicis

le 29/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les 16,2 millions d'euros de rémunérations différées promises au président du directoire de Publicis, Maurice Lévy, ont occupé mardi une bonne partie de l'assemblée générale du groupe. Maurice Lévy a défendu une nouvelle fois cette rémunération différée. «C'est un système qui, s'il n'y avait pas eu tout ce bruit, est vertueux puisqu'il s'agit de prélever une partie de la rémunération et de ne la verser qu'à terme», a-t-il expliqué, en soulignant que le G20 plaidait pour un système de rémunération équivalent pour le monde financier.

A lire aussi