Best Buy bénéficie d’une fiscalité clémente

le 22/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le distributeur de produits électroniques a dégagé au premier trimestre, clos le 5 mai, un bénéfice net de 161 millions de dollars (47 cents par action), en recul comparé à la période similaire de 2011 mais au-delà des attentes. Les ventes ont grimpé de 2,1% à 11,61 milliards de dollars, compte tenu d’une semaine supplémentaire par rapport à l’an dernier. Les résultats ont tiré profit d’une facture fiscale allégée et de la solidité du segment online aux Etats-Unis.

A lire aussi