EADS fait mieux que prévu malgré l'A380

le 16/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

EADS a annoncé que sa filiale Airbus avait trouvé une solution aux fissures sur les ailes de son très gros porteur A380. EADS a annoncé une charge de 158 millions d'euros pour couvrir la réparation des 71 A380 livrés qui s'ajoute à une première estimation du coût déjà annoncée de 105 millions. EADS a dégagé au premier trimestre un Ebit de 343 millions d'euros, en hausse de 79%, et un chiffre d'affaires de 11,404 milliards, en progression de 16%, et un résultat net de 133 millions au lieu d'une perte de 12 millions un an plus tôt.

A lire aussi