Le Qatar entre au capital de Shell, possible intérêt pour Eni

le 11/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Qatar poursuit sa frénésie d'achats à l'étranger, entrant au capital du groupe pétrolier britannique Royal Dutch Shell et envisageant une prise de participation dans l'italien ENI, selon des informations de presse. Le mois dernier, le Qatar s'était déjà renforcé au capital du français Total à hauteur de 3%. Le fonds souverain qatari serait "en discussions très avancées" pour prendre 3% à 5% du capital de Shell.

A lire aussi