La marée noire de 2010 continue de peser sur les comptes de BP

le 02/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

BP a fait état d'une baisse plus marquée que prévu de son bénéfice au premier trimestre, et ce malgré une hausse des cours du brut, la production ayant baissé dans la foulée des cessions d’actifs imposées pour couvrir les coûts liés à la gigantesque marée noire de 2010. Le bénéfice net ajusté des coûts de remplacement est passé de 5,61 à 4,93 milliards de dollars.

A lire aussi