Tepco accepte sa prise de contrôle par Tokyo

le 24/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La compagnie électrique, propriétaire de la centrale de Fukushima, a finalement accepté que le gouvernement japonais contrôle plus de 50% des droits de vote du groupe dans le cadre de sa restructuration menée par une nouvelle équipe de direction, rapporte le quotidien.

A lire aussi