Schneider reste prudent pour 2012

le 20/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Schneider a confirmé vendredi ses objectifs annuels prudents, notamment celui d'une possible stagnation de son chiffre d'affaires, après un premier trimestre marqué par une croissance organique quasi-nulle à cause de la crise en Europe du Sud et d'un ralentissement en Asie. Le numéro un mondial des équipements électriques basse et moyenne tension a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 5,41 milliards d'euros, en hausse de 0,4% à changes et périmètre constants.

A lire aussi