Nokia n'en a pas fini avec sa restructuration

le 19/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le siège de Nokia en Finalande. Photo: Tomi Setala/Bloomberg News

Le groupe finlandais a fait part jeudi de nouvelles réductions de coûts substantielles et du départ de son directeur des ventes après un premier trimestre marqué par une perte légèrement plus lourde que prévu. Nokia a publié une perte de 0,08 euro par action sur le trimestre, alors que le consensus donnait une perte de 0,07 euro par action. La restructuration de l'équipe commerciale passera par le départ du vice-président exécutif chargé des ventes, Colin Giles, qui quittera Nokia fin juin. Des détails doivent être donnés prochainement sur les nouvelles réductions de coûts envisagées.

A lire aussi