Sinopec négocierait avec Repsol le rachat d'YPF

le 17/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

China Petrochemical (Sinopec) est en discussion avec le groupe pétrolier espagnol Repsol pour acheter sa filiale argentine YPF, alors que cette dernière risque la nationalisation, selon le site chinois d'informations financières Caixin.com. La compagnie pétrolière asiatique aurait trouvé un accord non contraignant pour prendre le contrôle d'YPF pour plus de 15 milliards de dollars (11,4 milliards d'euros). Un porte-parole de Sinopec a refusé de commenter «des rumeurs de marché».

A lire aussi