Repsol va demander un arbitrage sur la nationalisation de YPF

le 17/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le groupe pétrolier espagnol Repsol a fait savoir mardi qu'il demanderait un arbitrage international pour obtenir rapidement un dédommagement après l'annonce de la nationalisation de sa filiale YPF par l'Argentine. La présidente argentine Cristina Fernandez a fait savoir lundi qu'elle demanderait au Congrès l'expropriation de 51% du capital du groupe d'énergie YPF, s'attirant immédiatement les mises en garde d'importants partenaires commerciaux et en particulier une réaction très vive de l'Espagne qui a rappelé son ambassadeur en Argentine.

A lire aussi