Le rachat d'IP coûte cher à GDF Suez

le 30/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe veut 100% de sa filiale. Mais le cours de celle-ci est déjà supérieur au prix proposé

GDF Suez met fin à la spéculation. Face à la multiplication des rumeurs, et à la progression du cours d’International Power, le groupe d’énergie a révélé hier sa volonté de racheter les 30% du capital de sa filiale britannique encore cotés à Londres. Le montant total de l’opération s’élève à 7 milliards d’euros, ce qui pourrait pousser GDF Suez à augmenter ses cessions d’actifs. L’intégration totale d’IP vise à simplifier ses structures, à limiter la décote de holding et à bénéficier de sa croissance dans les émergents.

La progression du cours d’International Power pousse GDF Suez au rachat.
ZOOM
La progression du cours d’International Power pousse GDF Suez au rachat.

A lire aussi