Havas efface un risque de dilution massive

le 27/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En se proposant de racheter les bons de souscription d'actions (Bsaar) émis en 2006, le groupe supprime une augmentation de capital potentielle de 8,5%. Elle offre aussi une porte de sortie aux managers détenteurs de ces bons utilisés comme des instruments de motivation financière.

A lire aussi